L'Europe n'est pas prête en cas de catastrophe pétrolière

23/06/10 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Le Vif

Selon plusieurs eurodéputés écologistes, l'Union européenne n'est pas prête en cas de catastrophe pétrolière. La catastrophe qui touche actuellement le Golfe du Mexique amène les Verts à s'interroger sur les mesures de sécurité mises en place en Europe.

L'Europe n'est pas prête en cas de catastrophe pétrolière

© Belga

"L'Union européenne n'est pas prête en cas de catastrophe pétrolière", ont affirmé mardi plusieurs eurodéputés écologistes, selon lesquels l'Europe devrait se doter de règles contraignantes pour éclaircir les responsabilités face à l'éventualité d'un accident sur une plateforme off-shore. La question est à l'étude à la Commission.

Selon les Verts, parmi lesquels le Belge Bart Staes (Groen!), aucune procédure ne garantit actuellement l'existence de fonds suffisants pour nettoyer les côtes ou pour compenser les victimes. La Commission européenne devrait, d'après eux, proposer de nouvelles règles contraignantes, tant en matière de responsabilité juridique que de réponse à apporter.

"A la suite de la catastrophe du Golfe du Mexique, nous sommes maintenant sûrs que les études de sûreté et d'impact commandées par les compagnies pétrolières ne sont pas à la hauteur des enjeux. Il y a un gouffre entre l'argent investi dans la recherche de nouveaux gisements et les mesures de sécurité mises en place en cas de catastrophe pétrolière. Il faut donc résoudre ce problème et s'assurer que les compagnies européennes puissent prévenir les accidents mais aussi avoir des plans de secours adéquats", explique la Française Michèle Rivasi.

La Commission européenne a indiqué pour sa part mardi qu'elle rencontrerait le 14 juillet prochain des représentants des sociétés pétrolières et gazières, ainsi que leurs autorités nationales de surveillance, afin d'évaluer l'opportunité de présenter de nouvelles règles.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires