L'Europe interdit les emballages alimentaires trompeurs

05/06/15 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Vrt

Selon une information relayée par la VRT, les entreprises alimentaires n'ont plus le droit d'induire le consommateur en erreur en représentant des ingrédients absents d'un produit sur leur emballage.

L'Europe interdit les emballages alimentaires trompeurs

© iStock

Une association de protection de consommateurs allemande a porté plainte contre une entreprise dont les emballages d'infusions comportaient une image de framboises et de fleurs de vanille alors que ces ingrédients n'étaient pas présents à l'état naturel dans le produit. La société estimait en avoir le droit puisque les framboises et la vanille ne figuraient pas dans la liste des ingrédients.

Dans un arrêt rendu ce 4 juin, la Cour européenne de justice a pourtant décidé qu'il était interdit de tromper le consommateur en suggérant "au moyen de l'apparence, de la description ou d'une représentation graphique d'un ingrédient déterminé, la présence de ce dernier dans cette denrée alors que, en fait, cet ingrédient y est absent, cette absence ressortant uniquement de la liste des ingrédients qui figure sur l'emballage de ladite denrée".

Interrogée par la VRT, l'association de protection des consommateurs Test-Achats déclare que ce genre de pratiques a lieu en Belgique aussi, mais qu'on ne fait pas grand-chose pour résoudre le problème. L'organisation estime que les entreprises alimentaires ne peuvent pas attendre du consommateur qu'il vérifie systématiquement si les ingrédients représentés sur l'emballage sont bien présents dans le produit.

Nos partenaires