L'Europe est "minée par les lobbies"

15/04/15 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

Source: Belga

Les gouvernements et les institutions de l'Union européenne sont minés par les lobbies acharnés à influencer les propositions de loi, et il est impératif d'adopter des règles pour encadrer leurs activités et éviter la corruption, a plaidé mercredi l'organisation Transparency International.

L'Europe est "minée par les lobbies"

© Image Globe

"Les pratiques opaques de lobbying constituent un des principaux risques de corruption pour l'Europe", estime l'organisation.

Les 19 pays évalués sur 28 - dont ne faisait pas partie la Belgique - obtiennent une moyenne de 31 sur 100 et le Conseil européen obtient un faible 19, juste devant la Hongrie et Chypre à 14. L'Italie est notée 20, l'Allemagne 23, la France 27 et le Royaume-Uni 44.

La Commission, qui a décidé récemment de durcir ses règles, est récompensée par une note de 53, loin devant le Parlement européen à 37.

Transparency International plaide pour une définition large du lobbying et réclame l'obligation pour les lobbyistes de s'inscrire dans un registre dans lequel ils fourniront des informations détaillées sur les clients représentés, leurs contacts, les sujets abordés et les ressources consacrées à leurs activités.

Sur les 19 pays évalués, sept seulement disposent de lois ou de réglementations visant spécifiquement les activités de lobbying, souligne Transparency. Mais ces dispositions sont "imparfaites ou inadaptées en raison d'une mise en oeuvre insuffisante et d'une application lacunaire".

Nos partenaires