L'Europe centrale veut garder la Grande-Bretagne dans l'UE

08/06/16 à 18:43 - Mise à jour à 18:41

Source: Afp

Quatre pays d'Europe centrale ont déclaré mercredi qu'ils voulaient voir la Grande-Bretagne demeurer dans l'Union européenne, au moment où le camp du Brexit, favorable à la sortie du Royaume-Uni, talonnait les partisans de son maintien, à deux semaines du référendum.

L'Europe centrale veut garder la Grande-Bretagne dans l'UE

© REUTERS

La Première ministre polonaise Beata Szydlo a déclaré lors d'une rencontre à Prague avec ses homologues tchèque, slovaque et hongrois que Londres jouait un rôle très important dans l'UE. "Nous y avons besoin de la Grande-Bretagne", a-t-elle jugé.

A quinze jours du vote du 23 juin, le résultat moyen de six sondages publié mercredi par WhatUKThinks crédite le camp de "Rester" de 51% et "Partir" de 49%.

Le Premier ministre slovaque Robert Fico dont le pays prend le 1er juillet la présidence tournante de l'UE, a observé que le Brexit poserait un problème quel que soit le résultat du référendum.

Si les Britanniques restent, l'UE devra aborder "une période difficile de mise en route de l'accord" sur les réformes demandées par Londres. M. Fico a noté par ailleurs que les traités européens ne fixent aucune procédure pour une éventuelle sortie d'un membre.

Les chefs de gouvernement des quatre pays du groupe de Visegrad ont souligné dans une déclaration commune qu'il serait plus facile pour l'UE de relever "plusieurs défis difficiles" si la Grande-Bretagne en reste membre.

Quelque 800.000 Polonais et des centaines de milliers de Tchèques, Slovaques et Hongrois ont migré vers la Grande-Bretagne à la recherche d'emplois et d'une vie meilleure depuis l'extension de l'UE à l'Est en 2004.

En savoir plus sur:

Nos partenaires