L'étudiant de l'Ihecs Loup Bureau a été libéré par la Turquie

15/09/17 à 16:10 - Mise à jour à 17:47

Source: Belga

Loup Bureau, un jeune Français étudiant en journalisme de 27 ans en dernière année à l'Ihecs à Bruxelles, sera prochainement expulsé de Turquie où il est détenu depuis le 26 juillet, annonce sur Twitter Me Martin Pradel, son avocat.

L'étudiant de l'Ihecs Loup Bureau a été libéré par la Turquie

© twitter.com/loupbureau

Sa libération est "imminente", a souligné également sur Twitter Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans Frontières (RSF). Le comité de soutien du journaliste français assurait que le journaliste devrait arriver à Paris samedi. "Le tribunal de Sirnak (Turquie) n'a cependant pas clos le dossier et il faudra poursuivre le combat", précise toutefois l'avocat. "Dans l'immédiat, cette libération est un soulagement immense pour la famille et les amis de Loup Bureau", ajoute Me Pradel.

Cette annonce intervient alors que le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian était à Ankara jeudi 14 septembre pour plaider le retour de Loup Bureau en France.

Loup Bureau avait été interpellé le 26 juillet à la frontière entre l'Irak et la Turquie, après que des photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG (un mouvement considéré comme une organisation "terroriste" par Ankara) ont été trouvées en sa possession. Il a été placé en détention provisoire le 1er août pour soupçon d'appartenance à "une organisation terroriste armée".

Le président français Emmanuel Macron avait demandé fin août la libération "rapide" et le retour en France du jeune homme. Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, avait accompagné les démarches françaises en vue d'obtenir la libération de l'étudiant et avait notamment reçu le père de Loup Bureau.

"Ses avocats sont optimistes sur le fait qu'il peut être expulsé. Je serais heureux que l'on puisse confirmer cette nouvelle et que cela aboutisse à son retour en France le plus rapidement possible, parce que c'est surtout cela qui était demandé. Quelle que soit la suite de la procédure", a commenté vendredi M. Reynders, contacté par l'agence Belga.

L'Ihecs se réjouit du retour de Loup Bureau

"Nous sommes très heureux et soulagés", a réagi vendredi Jean-François Raskin, administrateur général de l'Ihecs, après l'annonce de la libération par la Turquie de Loup Bureau, étudiant en dernière année de journalisme au sein de l'établissement bruxellois.

"Nous nous sommes battus pour le soutenir et soutenir ses proches. Nous voulons remercier ceux qui ont oeuvré en Belgique et en France, même en coulisses, de manière efficace, pour sensibiliser les différentes instances à la situation", ajoute Jean-François Raskin.

Une importante mobilisation, chapeautée par le comité de soutien #FreeLoupTurkey, s'était créée tant en France qu'en Belgique pour soutenir cet étudiant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires