L'Etat islamique est à la recherche de cerveaux

17/02/16 à 11:20 - Mise à jour à 11:27

Source: Le Figaro

L'Etat islamique (EI) n'a pas besoin que de chair à canon. Il a aussi besoin de "cerveaux". Et cherche donc à recruter des médecins, ingénieurs, informaticiens ou cadres pour l'aider à ériger son "califat".

La démarche n'est pas neuve puisque, dès 2014, est apparue sur les réseaux sociaux une vidéo qui montrait le calife autoproclamé de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi, invitant "savants" et "experts" à le rejoindre. Des appels répétés à diverses occasions depuis et qui signeraient l'avènement d'une propagande d'un genre nouveau. Elle serait calibrée pour recruter des gens qualifiés et équivaudrait à la moitié des vidéos du groupe terroriste, selon Vocativ, un nouveau media new yorkais spécialisé dans le web précise Laurent Zanella dans LeVif/ L'Express. Le fer de lance de cette opération "séduction" serait le magazine Dabiq, le magazine ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires