L'équipe B-Fast quittera le Népal lundi

02/05/15 à 19:27 - Mise à jour à 19:27

Source: Belga

L'équipe B-Fast quittera le Népal lundi à bord d'un avion néerlandais, a indiqué samedi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders.

L'équipe B-Fast quittera le Népal lundi

© Belga

Outre les équipes belges et néerlandaises, les autres nations vont également quitter les lieux de la catastrophe. Les recherches se poursuivent toutefois sur place pour retrouver le seul ressortissant belge porté disparu après le séisme, a précisé le ministre.

"La décision autour d'un retour était connue depuis 24 heures et nous nous sommes coordonnés avec les Néerlandais pour assurer le volet logistique", a indiqué M. Reynders. D'après les autorités népalaises, plus aucun survivant ne peut être retrouvé sous les décombres, mais les recherches se poursuivront bien, avec des équipes spécialisées dans les missions de haute montagne, pour retrouver le seul Belge manquant à l'appel, a-t-il ajouté.

Didier Reynders regrette que "l'équipe n'ait pas pu être mise à pied d'oeuvre plus rapidement", tout en reconnaissant la "situation chaotique" sur le terrain.

A l'instar de B-Fast, plusieurs équipes ont été confrontées à un même souci de reconversion par rapport à leur mission initiale et ont dû se consacrer à une activité de soutien médical et militaire.

L'équipe belge sera restée une semaine au Népal. B-Fast laissera du matériel sur place, notamment des tentes, des tables, des chaises, des lits de camp, des couvertures et des dispositifs électriques. Ces marchandises seront remises à deux ONG locales sous supervision de l'ONU.

Dans la foulée du violent séisme qui a touché le Népal samedi dernier, l'équipe belge spécialisée dans la recherche de victimes a été mise sur pied en 24 heures. Après une escale forcée dans la capitale indienne New Delhi, B-Fast est arrivée plus tard que prévu à l'endroit du désastre au Népal.

L'ambassade de Belgique à New Delhi et le consulat honoraire à Katmandou continuent à prêter assistance aux Belges au Népal, assurent les Affaires étrangères.

L'avion belge qui a amené B-Fast au Népal a pu rapatrier jeudi 127 personnes dans notre pays dont 45 Belges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires