L'Egypte promet de s'opposer "de toute ses forces" aux Frères musulmans

04/01/14 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Le Vif

L'Egypte a promis samedi de s'opposer "de toutes ses forces" aux manifestations des Frères musulmans, la confrérie du président destitué Mohamed Morsi, qui dégénèrent régulièrement en violence mortelles avec les forces de l'ordre.

L'Egypte promet de s'opposer "de toute ses forces" aux Frères musulmans

© Reuters

Vendredi, ces heurts ont fait 17 morts et 62 blessés, tandis que la police a arrêté 258 manifestants, selon des responsables. Un précédent bilan faisait état de 13 victimes. Les Frères musulmans organisent des manifestations presque chaque jour, même depuis leur désignation en décembre comme "organisation terroriste", qui place leurs centaines de milliers de membres sous le coup d'une sévère loi-antiterroriste et leur interdit de manifester ou de posséder des écrits et des enregistrements de leur confrérie.

"L'organisation poursuit ses activités criminelles malgré sa désignation comme groupe terroriste", a affirmé le gouvernement mis en place par l'armée après la destitution de M. Morsi le 3 juillet. "L'Etat s'opposera de toute ses forces aux activités de ce groupe terroriste", a ajouté le communiqué. Une coalition menée par les Frères musulmans a toutefois appelé ses partisans à venir en nombre aux manifestations, à quelques jours d'une nouvelle audience du procès de M. Morsi, accusé de complicité de meurtres de manifestants lorsqu'il était au pouvoir.

Le gouvernement accuse en outre les islamistes de chercher à perturber le référendum constitutionnel prévu les 14 et 15 janvier, première étape de la transition promise par les nouvelles autorités, qui doit se terminer par des élections générales d'ici mi-2014. Les islamistes ont appelé à boycotter ce référendum.

Nos partenaires