L'effet Trump: la migration venue d'Amérique centrale réduite de moitié

09/10/17 à 11:18 - Mise à jour à 11:36

Source: Knack

Depuis l'investiture du président américain Donald Trump, la migration venue d'Amérique centrale a été réduite de moitié. Les expulsions de membres de gangs tournent quant à elles à plein régime. Nos confrères de Knack ont consulté les chiffres.

C'était un fer-de-lance de la campagne de Donald Trump: mettre fin à l'immigration illégale, et surtout au flux humain qui atteint les États-Unis depuis le Mexique.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires