L'écart entre le "non" et le "oui" se creuse légèrement

05/07/15 à 21:15 - Mise à jour à 21:15

Source: Belga

L'écart entre le "non" et le "oui" aux propositions des créanciers de la Grèce se creusait légèrement dimanche soir, après dépouillement de la moitié des bulletins de vote.

Au total, 61,24% des votants ont choisi de dire "non", contre 38,76% pour le "oui", après dépouillement de 51,88% des bulletins de vote.

Le taux de participation s'élevait à ce moment du dépouillement à 60,01%.

Manifestations de joie des partisans du non

Des centaines de partisans du non ont commencé à se rassembler dimanche soir sur la place Syntagma, dans le centre d'Athènes, pour manifester leur joie, deux heures après la victoire de leur camp au référendum.

Tenant des drapeaux grecs et des pancartes frappés du non, les manifestants affluaient sur la place Syntagma en bas du Parlement en scandant des slogans contre l'austérité, a constaté un journaliste de l'AFP.

La place Syntagma (place de la Constitution, en grec) a été le théâtre de plusieurs manifestations en faveur du "non" et en faveur du "oui" durant la semaine écoulée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires