"L'attaque à Charlie Hebdo était dramatique mais pas surprenante"

02/02/15 à 19:15 - Mise à jour à 19:15

Source: Belga

"L'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo était dramatique mais pas surprenante", a affirmé lundi l'écrivain français Philippe Claudel en marge de la cérémonie de remise des prix de docteur Honoris Causa de l'Université de Louvain (KUL).

"L'attaque à Charlie Hebdo était dramatique mais pas surprenante"

L'écrivain français Philippe Claudel © BELGA/Eric Lalmand

"On savait qu'un tel événement arriverait un jour ou l'autre, à cause de l'émergence de certains groupes extrémistes et des tensions qui se cristallisent entre les communautés."

L'écrivain a condamné l'attentat contre Charlie Hebdo car, selon lui, la liberté d'expression doit être totale. "Charlie Hebdo s'en prend à toutes les religions et toutes les formes de racisme. Les terroristes se sont lourdement trompé d'ennemi", a-t-il estimé. "Dans le même temps, il faut bien réfléchir au fait que ces jeunes ont grandi en France. Comment est-il possible que la France ait pu produire ces gens?", s'est-il également interrogé.

"La littérature doit avoir une place particulière dans cette réflexion", a fait valoir l'écrivain. "Elle offre la possibilité de quitter ce monde hyper rapide pour prendre du recul et réfléchir. Elle permet aussi la rencontre et la discussion avec des personnes que l'on ne connait pas."

Philippe Claudel est auteur, réalisateur et scénariste, connu pour avoir obtenu le Prix Goncourt des lycéens en 2007 pour "Le rapport de Brodeck" et avoir réalisé le film "Il y a longtemps que je t'aime" l'année suivante.

Outre Philippe Claudel, la KUL a décerné lundi le titre de Docteur Honoris causa à l'Indien Rakesh Jain, spécialiste du cancer, l'écologue suédois Carl Folke, le politologue américain Guy Peters et la présidente chilienne Michelle Bachelet, seule personnalité absente à la cérémonie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires