L'armée ukrainienne essuie ses plus lourdes pertes avec 9 soldats tués

22/05/14 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Le Vif

L'armée ukrainienne a essuyé jeudi ses plus lourdes pertes militaires depuis le début de l'opération visant à reprendre le contrôle de l'Est aux mains des séparatistes prorusses, avec la mort de neuf soldats ukrainiens, à trois jours de la présidentielle.

L'armée ukrainienne essuie ses plus lourdes pertes avec 9 soldats tués

© Belga Image

Ces attaques, qui ont également fait une vingtaine de blessés dans les régions de Lougansk et de Donetsk, interviennent à 72 heures d'un scrutin crucial pour l'avenir du pays après six mois d'une crise politique qui a plongé le pays au bord de la guerre civile et de la partition.

Parallèlement, l'Otan a annoncé observer des mouvements de troupes russes qui "pourraient suggérer" un retrait partiel des troupes russes massés le long de la frontière avec l'Ukraine.

"J'espère qu'il s'agit du début d'un retrait complet et réel", a déclaré le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, après plusieurs annonces de Moscou d'un retrait des, selon l'Alliance atlantique, quelque 40.000 soldats russes massés à la frontière.

Le ministère russe de la Défense a indiqué jeudi avoir expédié la veille vers leurs lieux de garnison quatre convois ferroviaires de blindés et d'armements, et 15 avions transportant des soldats, dans le cadre du retrait de ses forces de la zone frontalière avec l'Ukraine.

"La Russie envoie des signaux pour exprimer dans une certaine mesure sa bonne volonté pour accepter l'élection et oeuvrer à la désescalade", a estimé jeudi Wolfgang Ischinger, représentant de l'OSCE aux "tables rondes" organisées en Ukraine pour calmer les tensions.

En savoir plus sur:

Nos partenaires