L'armée ukrainienne dénonce une attaque rebelle aux chars près de Marioupol

09/03/15 à 17:25 - Mise à jour à 17:25

Source: Belga

L'armée ukrainienne a dénoncé lundi une attaque rebelle "avec des mortiers et des chars" contre ses positions à 10 kilomètres du port stratégique de Marioupol, au sud de la ligne de front dans l'Est rebelle de l'Ukraine.

L'armée ukrainienne dénonce une attaque rebelle aux chars près de Marioupol

© Belga

L'attaque vise le village de Chirokiné, à l'est de Marioupol, dernière grande ville sous le contrôle de Kiev dans la zone du conflit. La prise de ce port serait une étape clé dans la création d'un pont terrestre entre la Russie et la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée il y a un an par Moscou.

"En utilisant des mortiers de 120 mm, des chars et des unités d'infanterie, les rebelles cherchent à évincer nos unités de Chirokiné", a indiqué l'armée ukrainienne dans un communiqué, dénonçant une "violation grossière" des accords de paix signés le 12 février à Minsk, qui prévoient une trêve et le retrait des armes lourdes de la ligne de front.

En savoir plus sur:

Nos partenaires