L'argent européen est mal géré

05/11/13 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

Les contributions au budget européen sont restées mal gérées en 2012, avec des dépenses indues au profit de projets agricoles et plus d'erreurs qu'en 2011, a déploré mardi la cour des comptes de l'UE.

L'argent européen est mal géré

© Image Globe / JULIEN WARNAND

Le total des erreurs de gestion représente 4,8% des 138,9 milliards d'euros de dépenses réalisées en 2012, contre un taux de 3,9% en 2011. La cour des comptes a toutefois imputé 0,3% de cette différence à une modification de ces méthodes comptables.

Même s'il ne constitue pas un indicateur de fraude ou gaspillage, nombre d'erreurs dans l'allocation des fonds ayant pu être faites de bonne foi, ce taux atteste des difficultés persistantes des institutions européennes à optimiser les ressources communes, a relevé le président de la cour, Vitor Caldeira.

Il s'agit pourtant d'un impératif "au moment où les finances publiques subissent de telles pressions", a-t-il souligné en présentant son rapport aux eurodéputés.

D'autant que si l'UE prévoit des mécanismes pour recouvrer l'argent mal dépensé, une lourde part des corrections "pèsent en fait sur les contribuables nationaux", a-t-il relevé.

La Cour met en cause la Commission pour son échec à fournir des "éléments probants sur ce que les politiques de l'UE ont permis de réaliser". Mais elle pointe aussi la responsabilité des Etats membres, "qui auraient pu corriger plus de la moitié des erreurs détectées".

Sans surprise, la plupart des erreurs ont été constatées dans les secteurs les plus dotés en fonds. Les dépenses de développement rural sont les moins bien gérées, avec un taux d'erreur de 7,9% suivie par la politique régionale où le taux atteint 6,8.

En savoir plus sur:

Nos partenaires