"L'antisémitisme de voisinage tue"

10/04/18 à 13:35 - Mise à jour à 13:36
Du Le Vif/L'Express du 05/04/18

Pour le politologue Jérôme Fourquet, les récentes attaques antisémites, dont le meurtre de Mireille Knoll à Paris, révèlent une haine du quotidien qui se banalise.

Une sexagénaire nommée Sarah Halimi défenestrée au cri de " Allah Akbar " dans une HLM à Paris, un couple séquestré et cambriolé à Livry-Gargan (au nord-est de la capitale française) au motif que " les juifs ont de l'argent ", une lycéenne agressée à Sarcelles car elle porte l'uniforme d'une école juive - et on en passe, hélas... Le meurtre de Mireille Knoll, vendredi 23 mars dernier - dont le motif antisémite a été retenu par la justice -, viendrait grossir la liste déjà longue, en France, des agressions et crimes antijuifs de la seule année écoulée. De quoi cette funeste inflation est-elle le symptôme ? Entretien avec le politologue Jérôme Fourquet, de l'Ifop, coauteur avec Sylvain Manternach de L'An prochain à Jérusalem ? (éd. de l'Aube).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires