L'alcool tue chaque année 3,3 millions de personnes dans le monde

12/05/14 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Le Vif

L'alcool tue chaque année 3,3 millions de personnes (1 décès sur 20), soit plus que le sida, la tuberculose et la violence réunis, a averti lundi l'ONU qui craint une aggravation de la situation.

L'alcool tue chaque année 3,3 millions de personnes dans le monde

© Image Globe

Plus de 200 maladies sont liées à la consommation d'alcool, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une agence de l'ONU. En 2012, l'usage nocif de l'alcool a tué 3,3 millions de personnes dans le monde, contre 2,5 millions en 2005, selon l'OMS qui déplore le manque d'action des autorités durant cette période.
Or, "au vu de l'accroissement de la population dans le monde et de l'augmentation prévue de la consommation d'alcool, la charge de morbidité imputable à l'alcool (...) pourrait encore augmenter" si pas plus de politiques de prévention ne sont mises en place, a averti le sous-directeur général du groupe Maladies non transmissibles à l'OMS, Oleg Chestnov.

Malades infectieuses, accidents de la circulation, blessures, homicides, maladies cardio-vasculaires, diabètes... 5,9% des décès dans le monde (7,6% chez les hommes et 4% chez les femmes) sont liés à l'alcool chaque année.

Et la situation devrait empirer à mesure que des pays fortement peuplés voient leur niveau de vie augmenter. Car si les pays riches (Amériques et Europe) restent les plus gros consommateurs d'alcool, la consommation a surtout augmenté ces dernières années en Inde et en Chine tandis qu'elle est restée stable dans les pays des Amériques, d'Europe et d'Afrique.

D'après le rapport, en 2010, les plus gros consommateurs d'alcool étaient la Russie, les pays d'Europe de l'Est, le Portugal, suivi de la majorité des pays de l'UE, du Canada, de l'Australie et de l'Afrique du Sud. En 2012, la consommation mondiale équivalait à 6,2 litres d'alcool pur par personne âgée de plus de 15 ans.

En savoir plus sur:

Nos partenaires