L'accès aux pompes à essence réglementé à New York

09/11/12 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Source: Le Vif

"Patience et vertu", deux mots avec lesquels les automobilistes vont devoir composer ce matin s'ils se rendent à la pompe à New York. Le maire de la ville, Michael Bloomberg a mis en application son plan "intempéries". Les automobilistes vont devoir attendre leur tour pour faire le plein

L'accès aux pompes à essence réglementé à New York

© Image Globe

Des heures de file et un montant limité parfois à 40 dollars par les pompistes, remplir son réservoir devient un véritable privilège pour les habitants de la grosse pomme. Pour faire face à la pénurie d'essence, des mesures de rationnement conditionnent les allées et venues aux stations. Les voitures comprenant un numéro d'immatriculation impair sont autorisées à se rationner en essence les jours impairs, et inversement pour les autres.

Cette mesure devrait permettre de faire face à la fermeture de plus de 75% des stations dans la ville de New York. Seuls les bus, taxis et les transports d'urgence ne sont pas soumis à cette restriction. "La pénurie pourrait encore durer deux semaines" a précisé Michael Bloomberg lors d'une conférence de presse. Organisation et prévoyance semblent être les maîtres mots pour les conducteurs dans les jours à venir.

Violaine Krebs (stg) avec Belga

Nos partenaires