Klaus Töpfer, l'homme qui va remettre vos pendules à l'heure

08/03/18 à 16:01 - Mise à jour à 16:22

Source: De Standaard

La plupart des horloges digitales affichent en ce moment six minutes de retard. Un homme, Klaus Töpfer, vient d'être chargé de la mission très particulière de les remettre à l'heure.

Les premiers retards sur les horloges numériques sont apparus à la mi-janvier. Suite à une panne en Serbie et au Kosovo, disait-on alors, le nombre d'hertz transmis par minute sur le réseau est passé de 50 hertz par seconde à 49,996. Comme ça, cela n'a l'air de rien. Dans les faits, cela dérègle toutes les horloges d'appareils reliés au réseau électrique, comme, par exemple, les fours à micro-ondes, les radios-réveils, ou les montres digitales. Cela s'explique par le fait que toutes les 50 impulsions, les horloges digitales avancent d'une seconde. Or, puisque l'alimentation a baissée, de peu mais depuis un certain temps, le retard s'est accumulé pour atteindre désormais les six minutes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires