Kerry exprime sa gratitude à Téhéran pour la libération des marins.

13/01/16 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Afp

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a exprimé mercredi sa "gratitude aux autorités iraniennes" après la libération "rapide" des dix marins arrêtés la veille lorsqu'ils s'étaient égarés dans les eaux territoriales iraniennes.

Kerry exprime sa gratitude à Téhéran pour la libération des marins.

John Kerry, secrétaire d'État américain. © REUTERS/Brendan Smialowski

"Le fait que cette question ait été résolue de façon pacifique et efficace démontre le rôle critique que joue la diplomatie pour maintenir la sécurité et la force de notre pays", a déclaré John Kerry dans un communiqué.

"Je suis très satisfait du fait que nos marins aient été rendus en sécurité" aux autorités américaines, souligne-t-il avant d'ajouter: "Je veux exprimer ma gratitude aux autorités iraniennes pour leur coopération dans la résolution rapide de cette affaire".

"En tant qu'ancien marin moi-même, je sais l'importance que revêt la présence navale dans le monde et la tâche essentielle menée par notre marine dans la région du Golfe", souligne John Kerry.

Les dix marins, neuf hommes et une femme, sont restés captifs moins de 24 heures après l'interception mardi après-midi des deux petits navires rapides de guerre sur lesquels ils naviguaient au large de l'île Farsi, située dans la partie nord du Golfe.

"Après avoir présenté des excuses, ils ont été libérés dans les eaux internationales" car "il s'est avéré que leur entrée dans les eaux territoriales du pays n'était pas intentionnelle", ont annoncé les Gardiens de la révolution iraniens.

Le Pentagone a confirmé cette libération mercredi en soulignant que, selon ses informations, aucun mal n'avait été fait aux dix marins "durant leur brève détention". La marine américaine va "enquêter sur les circonstances qui ont mené à la présence des marins en Iran", a-t-il ajouté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires