Kenya: l'attaque meurtrière revendiquée par les islamistes shebab somaliens

21/09/13 à 15:28 - Mise à jour à 15:28

Source: Le Vif

Les shebab somaliens liés à Al-Qaïda ont revendiqué samedi soir sur leur compte Twitter l'attaque contre un centre commercial de Nairobi qui a fait au moins 30 morts et 60 blessés.

Kenya: l'attaque meurtrière revendiquée par les islamistes shebab somaliens

© REUTERS

"Les moujahidines ont pénétré aujourd'hui vers midi dans Westgate", le centre commercial où a eu lieu l'attaque, indique un message posté sur leur compte peu après 18H00 GMT. "Ils ont tué plus de 100 infidèles kényans et la bataille se poursuit", affirment les islamistes.

Ils justifient l'attaque comme des représailles à l'intervention de l'armée kényane depuis deux ans dans le sud de la Somalie contre le groupe islamiste, rappelant avoir "prévenu le Kenya à de nombreuses reprises".

"Ce que les Kényans voient à Westgate, c'est de la justice punitive pour les crimes punis par leurs soldats" impliqués dans le conflit somalien, car "par la terre, par les airs et par la mer, les forces kényanes ont envahi notre patrie musulmane, tuant des centaines de musulmans dans ces opérations et en déplaçant des milliers d'autres", expliquent les shebab sur leur compte.

Ils affirment avoir, "en de nombreuses occasions, prévenu le gouvernement kényan que le maintien de ses forces en Somalie aurait des conséquences dramatiques". "Le message que nous envoyons au gouvernement et à la population kényane est et sera toujours le même: retirer toutes vos forces de notre pays", ajoutent les shebab.

L'armée kényane était entrée en Somalie en 2011, et se maintient depuis dans le sud du pays, dans le cadre d'une force africaine multinationale soutenant le gouvernement somalien face aux islamistes.

Une attaque inédite

Les assaillants ont fait irruption à la mi-journée dans le centre commercial "Westgate Mall". Toujours bondé le week-end, l'endroit est régulièrement cité comme une cible possible de groupes liés à Al-Qaïda, tels les insurgés islamistes somaliens shebab. Ils ont ouvert le feu à l'arme automatique et à la grenade sur la foule cosmopolite -Africains, Indiens et Occidentaux- des clients et le personnel du centre.

L'attaque est inédite dans la capitale kényane et pourrait être l'attentat le plus meurtrier depuis l'attaque-suicide d'al-Qaïda qui avait visé en août 1998 l'ambassade américaine de Nairobi et fait plus de 200 morts.

Le chef de la Croix-Rouge locale a fait état dans l'après-midi d'un bilan "d'environ 20 morts et d'une cinquantaine de blessés".

Des unités d'élite de l'armée kényane ont été déployées en renfort des nombreux policiers déjà sur place pour évacuer les clients et employés piégés à l'intérieur du centre commercial, survolé par des hélicoptères de la police et de l'armée. Les affrontements se poursuivaient en milieu d'après-midi, avec des tirs et rafales audibles autour de l'entrée du bâtiment de quatre étages.

Les forces de sécurité progressaient magasin après magasin pour évacuer les personnes prises au piège et tenter de déloger les hommes armés, masqués et vêtus de noir selon des témoins, qui détenaient au moins sept otages. Mais le nombre d'otages pourrait sans doute être beaucoup plus élevé, vu la fréquentation au moment de l'attaque et l'étendue des lieux. Le "Westgate Mall" est un labyrinthe de boutiques en tout genre, où il est aisé de se cacher ou de se retrancher.

Les assaillants "isolés et encerclés", selon la police

La police et l'armée kényanes ont isolé et encerclé les survivants du commando armé en fin d'après-midi, a indiqué une source sécuritaire. "Les assaillants ont été isolés et encerclés dans un secteur de l'un des étages. Le reste du centre commercial semble sécurisé", a indiqué cette source sur place, alors que l'opération se poursuivait.

Les riches Kényans et expatriés aiment à venir pendant les week-end faire du shopping, flâner en famille ou se restaurer dans ce centre commercial, ouvert en 2007, et proche du siège local des Nations unies. Il compte des restaurants, des cafés, des banques, un grand supermarché et un cinéma multiplexe qui attirent des milliers de personnes chaque jour.

En savoir plus sur:

Nos partenaires