Kabila reconduit le mandat des évêques médiateurs

04/01/17 à 21:35 - Mise à jour à 21:35

Source: Belga

Le président congolais Joseph Kabila a reconduit mercredi la médiation de l'épiscopat congolais en vue de l'application de l'accord de cogestion de la République démocratique du Congo jusqu'à l'élection de son successeur, a-t-on appris des sources concordantes.

Kabila reconduit le mandat des évêques médiateurs

© Reuters

"Les choses sont claires après l'échange entre les évêques et le président de la République qui leur a demandé de tout faire pour mettre en application l'accord", a déclaré une source ecclésiastique.

"Les évêques ont été reçus en audience par le président Kabila. Mais le contenu des entretiens n'est pas destiné à la presse", a déclaré un proche collaborateur du chef de l'État.

Mercredi en début de soirée, les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) ont présenté "en primeur" à M. Kabila l'accord de sortie de la crise née du maintien du chef de l'État au-delà du terme de son mandat le 20 décembre.

Mardi, la majorité au pouvoir en RDC avait conditionné sa participation aux négociations sur les modalités d'application de l'accord du 31 décembre à la reconduction du mandat des évêques par M. Kabila. L'accord entérine une décision de la Cour constitutionnelle autorisant M. Kabila à demeurer à la tête du pays, en contrepartie de la création d'un conseil de surveillance de l'accord et la désignation d'un Premier ministre de l'opposition.

M. Kabila, âgé de 45 ans et au pouvoir depuis 2001, ne peut briguer un nouveau mandat. Le 20 décembre, date de la fin de son mandat, au moins 40 personnes, selon l'ONU, ont été tuées dans des affrontements avec les forces de l'ordre.

La RDC n'a pas connu de transition politique pacifique depuis son indépendance de la Belgique en 1960.

Nos partenaires