Journée sanglante en Irak

10/05/10 à 16:50 - Mise à jour à 16:50

Source: Le Vif

Ce lundi, l'Irak a connu sa journée la plus sanglante depuis le début de l'année avec la mort d'au moins 68 personnes alors que 250 ont été blessées dans des attentats contre des ouvriers d'une usine et les forces de sécurité.

Journée sanglante en Irak

© Reuters

Ces violences surviennent alors que le pays est toujours sans nouveau gouvernement plus de deux mois après les élections législatives du 7 mars, et trois semaines après la mort des deux principaux chefs de la branche irakienne d'Al-Qaïda.

Les attentats les plus sanglants ont frappé Hilla, à 95 km de Bagdad. Deux voitures piégées garées dans le parking d'une usine de textile ont explosé à la sortie d'usine des employés.

Quand les policiers et les ambulanciers sont arrivés sur les lieux, un kamikaze s'est lancé sur la foule et les secouristes, dans une tactique utilisée fréquemment pour faire le plus de victimes possible.

Au moins 36 personnes ont été tuées et 140 blessées dans cette triple attaque.

Quelques heures plus tôt, une bombe a explosé près d'une mosquée chiite dans la ville de Souwayra, à 60 km de Bagdad. Des passants ont accouru pour secourir les premières victimes quand une voiture piégée a explosé sur les lieux. Onze personnes ont été tuées et 70 blessées.

A Bagdad, des tirs et des attentats à la bombe ont visé pendant une heure et demie le matin des points de contrôle militaires faisant neuf morts et 24 blessés, en majorité des membres des forces de sécurité, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires