John Kelly, le garde-fou de Trump

11/02/18 à 15:56 - Mise à jour à 15:56
Du Le Vif/L'Express du 08/02/18

Ancien général de la guerre d'Irak, John F. Kelly a été bombardé chef de cabinet de la Maison-Blanche. Un poste clé pour la présidence Trump.

Verbe posé, visage impassible, maîtrise de soi, John F. Kelly n'a pas besoin de hausser le ton pour qu'on l'écoute. Quarante-cinq années chez les marines et un sens inné du commandement font de ce général quatre étoiles une légende unanimement respectée, par les démocrates comme par les républicains. Lors des points presse à la Maison-Blanche, il arrive que les journalistes le remercient " pour les services rendus à la nation ". A 67 ans, " Kel " - son surnom - affiche la force tranquille de ceux qui ont beaucoup vu et beaucoup combattu, aussi imperturbable sous le feu de la presse hostile à Trump qu'à l'heure de lancer l'assaut victorieux sur Bagdad, en 2003. A l'époque, il était l'adjoint d'un autre général des marines, lui aussi recruté depuis lors par Trump : James Mattis, actuel secrétaire à la Défense. Droit dans ses bottes, costumes impeccablement coupés, condition physique irréprochable (il est capable, dit-on, d'aligner 200 pompes sans s'essouffler), il possède une autre caractéristique : il sourit environ tous les 36 du mois. Guère davantage.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires