John Bolton, le conseiller va-t-en-guerre qui hérisse Pyongyang

16/05/18 à 18:07 - Mise à jour à 18:06

Source: Afp

Connu pour sa moustache et son style volontiers abrasif, John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, se retrouve dans le viseur de la Corée du Nord, Pyongyang ayant peu apprécié ses comparaisons avec le "modèle libyen" sur la dénucléarisation.

Premier accroc de taille depuis le 8 mars, date à laquelle Donald Trump a annoncé, à la stupéfaction générale, qu'il était prêt à rencontrer Kim Jong Un, le régime nord-coréen a exprimé mercredi son mécontentement. Et menacé d'annuler le sommet historique prévu mi-juin à Singapour entre les deux hommes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires