JO-2012: les louanges de Rogge

28/03/12 à 17:26 - Mise à jour à 17:26

Source: Le Vif

Le président du Comité international olympique (CIO) Jacques Rogge a fait mercredi l'éloge des préparatifs britanniques pour les jeux Olympiques de Londres cet été, en estimant qu'ils étaient un "modèle" pour les prochaines villes hôtes grâce à "l'héritage" qu'ils laisseront.

JO-2012: les louanges de Rogge

© Reuters

"Londres a mis haut la barre sur la façon de laisser un héritage durable. Nous pouvons déjà en voir les résultats tangibles dans la remarquable régénération d'East London", a dit M. Rogge lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre britannique David Cameron.

"Cette grande métropole historique a créé un modèle d'héritage pour les futures villes hôtes des Jeux", a ajouté le président du CIO qui s'est félicité tant de la reconversion des infrastructures sportives, que des bénéfices qu'en retireront certaines parties défavorisées de la capitale britannique.

Le Premier ministre David Cameron a pour sa part indiqué vouloir que les JO soient d'abord et avant tout vécus comme un évènement sportif, bien qu'ils fassent l'objet du plus important dispositif de sécurité mis en oeuvre en temps de paix.

"Notre première priorité comme nation hôte est la sécurité des personnes, donc nous mobiliserons tous les aspects de notre appareil sécuritaire", a-t-il dit.

"Il y aura plus de policiers dans les rues, il y aura des bateaux sur la Tamise, des hélicoptères dans le ciel, des militaires nous aideront à sécuriser les sites, nos services de renseignements travailleront 24 heures sur 24", a promis le chef du gouvernement britannique.

"Cela sera la plus grande et la plus intégrée des opérations de sécurité en Grande-Bretagne en temps de paix, mais cela sera fait de manière à respecter l'esprit des Jeux."

Jacques Rogge et une délégation du CIO vont passer trois jours à Londres pour la dernière inspection avant les Jeux Olympiques qui débuteront le 27 juillet.

La capitale britannique a remporté l'organisation des JO d'été 2012 grâce notamment à ses plans de réhabilitation et de redynamisation de certaines parties de la ville comme "l'East London", où est situé le stade olympique, jusque-là plutôt défavorisées.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires