Jean-François Copé sera candidat à la primaire de la droite et du centre

14/02/16 à 22:27 - Mise à jour à 22:27

Source: Belga

L'ancien président de l'UMP Jean-François Copé a annoncé dimanche soir lors du "20 heures" de France 2 qu'il serait candidat à l'investiture présidentielle à droite pour 2017.

Jean-François Copé sera candidat à la primaire de la droite et du centre

© AFP

"Je serai candidat à cette élection", a-t-il annoncé sur le plateau du journal télévisé, "après 18 mois de silence" liés à l'affaire Bygmalion, pour laquelle il n'a pas été mis en examen.

"J'avais imaginé dans un premier temps me donner quelques semaines de plus mais je crois que je suis prêt et je trouvais très hypocrite de retarder inutilement alors même qu'est arrivée lundi dernier la décision des juges sur cette affaire Bygmalion. (...) Une épée de Damoclès a disparu. Jamais je n'aurais envisagé d'être candidat si j'avais été mis en examen."

Il a par ailleurs indiqué que sa candidature ne comportait "aucun esprit de revanche", et n'était "certainement pas" contre Sarkozy. "Ca n'aurait aucun sens (...) Je ne vais pas m'opposer à tel ou tel dans ma famille politique. Mes adversaires, c'est le Parti socialiste, c'est le Front National et puis c'est les ennemis des Français, les fléaux que nous devons combattre."

"Nous avons aujourd'hui entre les mains de quoi entamer un sursaut français, à une condition: de ne pas faire de langue de bois", a-t-il encore déclaré à Laurent Delahousse.

Jean-François Copé est le sixième candidat déclaré. La primaire de la droite se tiendra en novembre.

Nos partenaires