Jean d'Ormesson, un homme unanime

08/12/17 à 08:14 - Mise à jour à 08:15
Du Le Vif/L'Express du 08/12/17

C'est peu dire que Jean d'Ormesson avait peu d'ennemis. Et qu'il a su cumuler honneurs et (ré)jouissances tout en cultivant l'élégance et en élevant les débats. Un hommage national lui est rendu ce vendredi à l'hôtel des Invalides, à Paris.

Il était un homme de classe. De goût et d'esprit. Sans la moindre morgue, ni autre condescendance. D'humeur égale avec tous les vivants, et tout ce qui vivait. Dans le respect de l'autre, la tendresse, la compassion. Un humaniste, très certainement. Le front à tout moment inondé de soleil, le cheveu d'argent, l'oeil outremer, le nez rieur et la bouche gourmande, une bouche jalouse de la propreté des mots, il irradiait par son élégance, qu'il ne devait pas entièrement à la naissance. Car Jean Lefèvre, comte d'Ormesson, était né, c'est entendu, mais il aura rigoureusement cultivé sa chance. Toujours au bon endroit, heureux d'être là. Joyeux, en tout cas lumineux, jusque dans les pires gravités. Sauvé en toute occasion par un humour très sûr, qui le détachait quelque peu d'un agaçant côté premier de classe.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires