Jean-Claude Juncker élu candidat du PPE pour la présidence de la Commission européenne

07/03/14 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Le Vif

Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker sera le candidat du centre droit à la présidence de la Commission européenne, ont décidé les délégués du Parti populaire européen (PPE) réunis en congrès vendredi à Dublin. L'ancien Premier-ministre du Grand-Duché a été préféré au commissaire européen français Michel Barnier pour mener la campagne.

Jean-Claude Juncker élu candidat du PPE pour la présidence de la Commission européenne

© REUTERS

M. Juncker se retrouvera face à l'Allemand Martin Schulz désigné candidat des socialistes européens la semaine dernière à Rome. Les Verts ont choisi pour leur part le duo José Bové (France) et Ska Keller (Allemagne) pour mener leur campagne, tandis que la famille conservatrice eurosceptique réunie autour des Tories britanniques ne présentera aucun candidat, en guise de protestation contre un processus jugé trop fédéraliste.

Bien que la bataille des candidats soit focalisée sur la présidence de la Commission, le grand marchandage post-électoral concernera aussi trois autres postes: président du Parlement, président du Conseil et chef de la diplomatie de l'UE.

Vendredi M. Juncker a exprimé clairement sa préférence pour le poste de président de la commission que deux autres Luxembourgeois - Gaston Thorn (1981-1985) et Jacques Santer (1995-1999) - ont déjà occupé. L'homme est pourtant souvent cité comme candidat à la présidence du Conseil.

Lors de son discours, prononcé tour à tour en allemand, anglais et français, il s'est présenté comme l'homme du consensus, offrant de "bâtir des ponts en Europe". L'ancien président de l'Eurogroupe a rappelé son rôle dans la naissance et le sauvetage de l'euro au plus fort de la crise financière lorsqu'il a "tout fait pour éviter la catastrophe".

Nos partenaires