Italie : un suspect de 68 ans arrêté pour l'attentat de Brindisi

07/06/12 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

La police italienne a arrêté un homme soupçonné d'être impliqué dans l'attentat à la bombe commis contre le lycée Morvillo-Falcone à Brindisi, a indiqué jeudi l'agence de presse italienne Ansa.

Italie : un suspect de 68 ans arrêté pour l'attentat de Brindisi

© Reuters

"Oui, c'est moi qui ai fait cette bombe tout seul. Je l'ai conçue et je l'ai construite", a confessé aux enquêteurs italiens Giovanni Vantaggiato, un homme de 68 ans propriétaire d'un dépôt de carburant. Ce dernier est suspecté d'être à l'origine de l'attentat à la bombe survenu le 19 mai dernier devant le lycée Morvillo-Falcone, à Brindisi et ayant causé la mort d'une adolescente de 16 ans.

Se basant sur les images de caméras surveillance, la police était à la recherche d'un homme âgé entre cinquante et soixante ans se trouvant à proximité de la poubelle dans laquelle la bombe avait été placée.

Le suspect continue toutefois d'être interrogé par la police, certains éléments de l'enquête devant encore être éclaircis. Selon le journal La Repubblica, Giovanni Vantaggiato visait le palais de justice qui se trouvait à proximité de l'école, en guise de vengeance après un procès pour escroquerie perdu. D'autres médias italiens ont toutefois avancé l'hypothèse d'un geste relevant de l'ordre privé contre le proviseur du lycée.

Peu de temps après les faits, la piste d'un attentat perpétré par la mafia avait été évoquée, le lycée portant le nom d'un pourfendeur de la Cosa nostra.

Le Vif.be

Nos partenaires