Italie: dix passeurs arrêtés après la mort de 52 migrants

28/08/15 à 18:16 - Mise à jour à 18:16

Source: Belga

Dix passeurs ont été arrêtés après la mort par asphyxie de 52 migrants dans les cales d'un bateau qui les transportait vers l'Europe, a annoncé vendredi le procureur-adjoint de Palerme, en Sicile.

Italie: dix passeurs arrêtés après la mort de 52 migrants

© AFP

Après avoir écouté les récits des rescapés de la même embarcation, où s'entassaient au total quelque 500 personnes, la police italienne a pu identifier les dix passeurs: sept Marocains, deux Syriens et un Libyen, a précisé Maurizio Scalia.

Ces récits ont permis de confirmer qu'une partie des migrants ont été contraints par la force de rester à fond de cale où le manque d'air et les gaz d'échappement ont tués 52 d'entre eux. Un seul a été retrouvé vivant, respirant à peine, a raconté jeudi un docteur de l'ONG Médecins sans frontières (MSF), ayant participé aux secours.

"Les récits des migrants sont concordants. Ils ont tous été contraints par la violence à rester en bas dans une situation infernale", a déclaré de son côté le procureur-adjoint de Palerme.

Depuis le début de l'année, plus de 107.000 migrants sont arrivés en Italie par la mer, tandis que 157.000 ont débarqué en Grèce, selon le décompte mardi de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Plus de 2.300 autres sont morts depuis janvier en tentant la traversée, selon l'OIM.

Vendredi, la marine militaire italienne a annoncé avoir sauvé 371 migrants au large de la Libye.

En savoir plus sur:

Nos partenaires