Italie: 110 mafieux condamnés dans un maxi-procès

20/11/11 à 12:59 - Mise à jour à 12:59

Source: Le Vif

Cent dix personnes ont été condamnées samedi soir à des peines allant jusqu'à 16 ans de prison dans le cadre d'un maxi-procès à Milan, dans le nord de l'Italie, dans lequel 119 personnes étaient accusées d'appartenir à la mafia calabraise, la Ndrangheta, a annoncé l'agence Ansa.

Italie: 110 mafieux condamnés dans un maxi-procès

© Belga

Les peines les plus lourdes ont été infligées à deux chefs de familles mafieuses oeuvrant dans la région de Milan, Alessandro Manno, condamné à 16 ans de réclusion, et Cosimo Barranca, condamné à 14 ans. Pasquale Zappia, considéré comme le chef suprême de la Ndrangheta dans la région de Milan, a été condamné à 12 ans de prison et il a eu un malaise à l'énoncé du verdict puis a été évacué par ambulance, précise l'agence.

Les condamnations ont été accueillies par de bruyantes protestations des accusés qui ont hué leurs propres avocats, selon la même source.

Ce procès fait suite à une opération de grande envergure, la plus importante des 15 dernières années, que la police italienne a mené contre la Ndrangheta en juillet 2010 lorqu'elle a arrêté plus de 250 personnes sur tout le territoire national, dont Domenico Oppedisano, 80 ans à l'époque, considéré comme le numéro un de la mafia calabraise.

L'enquête avait démontré le haut degré d'infiltration de la mafia issue de la pauvre région méridionale de Calabre dans les régions prospères du nord du pays, devenues "le poumon économique" de la Ndrangheta. Ces arrestations "confirment que le nord de l'Italie est le véritable théâtre des opérations de la Ndrangheta", avait déclaré à l'époque le procureur antimafia Alberto Cisterna.

Ces dernières décennies, la Ndrangheta est devenue la plus importante et la plus redoutée des quatre organisations du crime en Italie, qui incluent la Camorra dans la région de Naples, Cosa nostra en Sicile et la plus petite Sacra corona unita (SCU) dans les Pouilles (sud-est).

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires