Issoufou, un nouveau départ pour le Niger

14/03/11 à 13:24 - Mise à jour à 13:23

Source: Le Vif

L'opposant historique Mahamadou Issoufou a remporté avec près de 58% des suffrages l'élection présidentielle au Niger, a annoncé aujourd'hui la commission électorale. L'investiture du nouveau président est prévue le 6 avril.

Issoufou, un nouveau départ pour le Niger

© Belga

M. Issoufou a obtenu samedi quelque 1,8 million de voix, soit 57,95%, devançant l'ex-Premier ministre Seïni Oumarou avec 1,3 million de voix (42,05). Le taux de participation a atteint 48,17%, en-dessous des 51,56% du premier tour du 31 janvier. Ce second tour, dont le bon déroulement a été salué par les observateurs internationaux, était destiné à rétablir un régime civil après un an de junte militaire. Le 18 février 2010, un coup d'Etat militaire avait renversé le président Mamadou Tandja.


D'après le Courrier International, la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a bien envoyé plusieurs centaines d'observateurs. L'Union européenne a également dépêché des émissaires, mais pas dans le nord, territoire aux mains des terroristes d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Ainsi, s'ils étaient nombreux à soutenir la destitution de Tandja, certains doutent cependant que l'élection puisse résoudre les problèmes du pays et mettre un terme au cycle des coups d'Etat.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires