Israël teste un système d'alerte par SMS en cas d'attaques de missiles

12/08/12 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Le Vif

L'armée israélienne a commencé à tester dimanche un système d'alerte par messages SMS pour prévenir la population civile en cas d'attaques de missiles tandis que les médias mettaient en garde contre l'impréparation d'Israël en cas de guerre avec l'Iran.

Israël teste un système d'alerte par SMS en cas d'attaques de missiles

© Thinkstock

Des messages SMS en hébreu, en arabe, en anglais et en russe ont été envoyés sur les téléphones portables personnels des habitants de différentes régions dont celles de Jérusalem, Tel-Aviv et Haïfa.

"Le commandement de la Défense passive, test du système d'alerte mobile", y est-il écrit. L'exercice durera jusqu'à jeudi, jour où le système sera testé à l'échelle de tout le pays, selon un communiqué de l'armée.

Selon les médias, le test vise à préparer la population civile à d'éventuels tirs de missiles ou roquettes de la part de l'Iran ou du Hezbollah libanais, qui pourraient répondre à une éventuelle attaque israélienne contre les installations nucléaires iraniennes.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'est félicité en conseil des ministres hebdomadaire, de l'amélioration des capacités de la défense civile d'Israël, concernant notamment les systèmes antimissiles et les abris pour la population.

"Il y a une amélioration significative de nos capacités de défense de l'arrière grâce aux systèmes 'Iron Dome' (système d'interception de roquettes) et 'Hetz' (également appelé 'Arrow', batteries de missiles antimissiles) ainsi que celles liées à la protection, les abris, les systèmes d'alerte", selon lui. Par "défense de l'arrière", il évoque les zones de concentration de la population civile hors des zones de combat en période de guerre.

Avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires