Israël prévoit une guerre-éclair contre l'Iran

15/08/12 à 18:54 - Mise à jour à 18:54

Source: Le Vif

Selon le ministre israélien de la Défense passive, Matan Vilnaï, une guerre contre l'Iran pourrait durer 30 jours et avoir lieu sur plusieurs fronts simultanés.

Israël prévoit une guerre-éclair contre l'Iran

© Reuters

Israël prépare sa population à un éventuel conflit contre l'Iran. La guerre pourrait durer 30 jours et avoir lieu sur plusieurs fronts simultanés. "Il n'y a aucune raison d'être hystérique. Jamais auparavant, le front intérieur n'a été aussi bien préparé", a déclaré le ministre israélien sortant de la Défense passive, Matan Vilnaï.

"Je peux l'assurer avec la plus grande autorité: aujourd'hui, chacun sait exactement ce qu'il doit faire", a-t-il poursuivi en référence à la répartition des tâches entre les diverses autorités en charge de la "défense de l'arrière", c'est-à-dire des secteurs de concentration de population civile hors des zones de combat en période de guerre.

Le conflit pourrait faire 500 morts


Selon Matan Vilnaï, "Israël s'est préparé au scénario d'une guerre de 30 jours sur plusieurs fronts" qui pourraient faire quelque 500 morts "voire davantage, ou moins". Il a précisé qu'il y avait pour l'heure des kits antichimiques et bactériologiques disponibles pour plus de la moitié de la population israélienne.
L'armée est par ailleurs en train de tester un système d'alerte par messages SMS pour prévenir la population en cas d'attaques de missiles. L'ex-patron du Shin Beth, le service de sécurité intérieure, Avi Dichter, a été nommé mardi ministre chargé de la Défense passive, a annoncé mardi le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Sa nomination doit être entérinée jeudi par le Parlement.

Matan Vilnaï devra pour sa part assurer les fonctions d'ambassadeur d'Israël en Chine. L'Iran avait indiqué mardi ne pas croire à une attaque "stupide" israélienne contre ses installations nucléaires alors que cette éventualité fait les gros titres de la presse israélienne. Téhéran dément que son programme nucléaire civil ait aussi des visées militaires.

LeVif.be avec L'Express

En savoir plus sur:

Nos partenaires