Israël libère 26 prisonniers palestiniens

31/12/13 à 07:04 - Mise à jour à 07:04

Source: Le Vif

Israël a libéré dans la nuit de lundi à mardi 26 détenus palestiniens conformément aux engagements pris pour relancer les négociations de paix sous l'égide des Etats-Unis, a indiqué à l'AFP un responsable palestinien.

Israël libère 26 prisonniers palestiniens

© Image Globe

"Deux fourgonnettes transportant les détenus ont quitté la prison d'Ofer et se dirigent vers Ramallah", en Cisjordanie, a ajouté ce responsable qui a précisé que trois Palestiniens originaires de Gaza devaient être libérés à Erez, un point de passage reliant Israël à cette région.

Parmi les Palestiniens libérés, 18 originaires de Cisjordanie devaient être accueillis par le président palestinien Mahmoud Abbas et leur famille au quartier général de l'Autorité palestinienne à Ramallah. Cinq autres Palestiniens ont de leur côtés été libérés à Jérusalem-est. Les membres de leur famille sont venus les chercher en voiture dans une base de gardes-frontières israéliens, a constaté un photographe de l'AFP.

Auparavant, lundi soir, quelque 200 manifestants israéliens avaient défilé du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu au Mur des Lamentations dans la vieille ville de Jérusalem. Aux cris de "honte sur toi Bibi (Netanyahu)", ils ont dénoncé la libération de cinq Palestiniens originaires de Jérusalem-est annexée, détenteurs à ce titre d'une carte d'identité de résident délivrée par les autorités israéliennes.

Pour éviter des incidents, seuls une quinzaine de manifestants ont pu s'approcher de la maison de ce Palestinien Ahmed Hallaf, a indiqué un porte-parole de la police.

Par la suite ces manifestants ont crié des slogans racistes anti-arabes tout en réclamant "vengeance" contre les Palestiniens, a constaté une journaliste de l'AFP.

La Cour suprême israélienne avait rejeté tous les appels des victimes contre ces libérations lundi en début de soirée.

Ces libérations résultent d'un engagement pris fin juillet par Israël auprès des Etats-Unis et des Palestiniens en vue de relancer les négociations de paix.

Il s'agit de la troisième phase de libérations de détenus après celles intervenues le 13 août et le 30 octobre. Un quatrième contingent de détenu doit être relâché par la suite.

Ces libérations sont intervenues peu avant que le secrétaire d'Etat américain John Kerry ne débute jeudi sa 10e tournée dans la région depuis mars pour tenter de faire avancer ces négociations.

Nos partenaires