Israël et le Hamas se préparent à un échange de prisonniers sans précédent

16/10/11 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Le Vif

Israël et le Hamas mettaient ce dimanche la dernière main aux préparatifs d'un échange sans précédent prévu mardi du jeune soldat israélien Gilad Shalit, détenu à Gaza depuis plus de cinq ans, contre un premier groupe de 477 Palestiniens.

Israël et le Hamas se préparent à un échange de prisonniers sans précédent

© EPA

Les deux parties ont publié simultanément la liste des prisonniers palestiniens, dont 27 femmes, qui vont être relâchés.

Un second groupe de 550 détenus palestiniens doit être libéré dans les deux mois, aux termes d'un accord signé mardi entre Israël et le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza.

En relâchant 1.027 détenus, Israël a consenti à payer le prix proportionnellement le plus élevé pour récupérer un seul de ses soldats. En mai 1985, l'Etat hébreu avait libéré 1.150 Palestiniens contre trois militaires.

Le négociateur israélien David Meidan se trouvait ce dimanche au Caire pour régler les derniers détails de l'échange, ont précisé les médias israéliens.

Un haut responsable du ministère de la Défense Amos Gilad a assuré que "l'accord est définitif et qu'aucun changement ne sera accepté", faisant allusion au sort de huit prisonnières palestiniennes non comprises dans la liste.

Selon le directeur du Conseil de sécurité nationale, le général Yaakov Amidror "tout devrait se passer comme prévu sauf si la Cour suprême intervient ou si quelqu'un se livre à des provocations à Gaza".

La publication de la liste des prisonniers libérables va permettre à des particuliers ou à des associations de familles de victimes d'attentats de faire appel devant la Cour Suprême israélienne. Plusieurs appels ont d'ailleurs déjà été déposés depuis vendredi.

La plus haute instance judiciaire d'Israël n'a encore jamais remis en cause un accord d'échange de prisonniers conclu par le gouvernement.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires