Irlande: l'avortement autorisé en cas de danger de mort pour la mère

12/07/13 à 09:00 - Mise à jour à 09:00

Source: Le Vif

Les parlementaires irlandais ont adopté vendredi peu après minuit (01h30 HB) une loi autorisant l'avortement dans le cas où la vie de la mère est en danger, un texte très controversé dans ce pays à forte tradition catholique, selon la télévision irlandaise RTE.

Irlande: l'avortement autorisé en cas de danger de mort pour la mère

© AFP

Le texte proposé à l'initiative du gouvernement a été adopté par 127 voix contre 31, après des discussions marathon sur 165 amendements. La nouvelle loi légalise l'avortement quand la vie de la mère est en danger, y compris quand il y a risque de suicide. Elle doit maintenant être avalisée par la chambre haute du parlement où le gouvernement détient la majorité.

Le vote sur ce texte est intervenu quelques mois après la mort très médiatisée en octobre d'une jeune femme d'origine indienne qui s'était vu refuser un avortement dans un hôpital irlandais alors qu'elle faisait une fausse couche. Sa demande avait été refusée parce que sa vie n'était pas en danger à ce moment-là, mais elle était morte un peu plus tard de septicémie après sa fausse couche.

La modification de la loi intervient aussi après une décision de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) de décembre 2010 condamnant l'Irlande pour avoir interdit l'avortement à une femme en phase de rémission d'un cancer, qui craignait que sa grossesse n'entraîne une récidive de sa maladie.

En 1992, la Cour suprême irlandaise avait jugé qu'une femme avait le droit d'avorter si sa vie était en danger, mais cette décision n'avait jamais eu jusque-là de transposition législative.

En savoir plus sur:

Nos partenaires