Ioulia Timochenko veut être présidente de l'Ukraine

27/03/14 à 15:33 - Mise à jour à 15:33

Source: Le Vif

L'égérie de la Révolution orange et ex-Premier ministre, Ioulia Timochenko, a annoncé jeudi qu'elle serait candidate à l'élection présidentielle prévue en Ukraine le 25 mai prochain.

Ioulia Timochenko veut être présidente de l'Ukraine

© Reuters

"Je prévois d'être candidate au poste de président", a dit Mme Timochenko, 53 ans, au cours d'une conférence de presse à Kiev.

"Aucun des hommes politiques ukrainiens qui se préparent à être candidats à la présidence ne prend la mesure de l'anarchie et ne s'apprête à l'arrêter", a-t-elle dit. Elle a précisé qu'elle comptait solliciter les députés de son parti Batkivchtchina (Patrie) qui doit tenir son congrès le samedi 29 mars, pour qu'ils présentent officiellement sa candidature.

Mme Timochenko a déjà été candidate à la présidence en 2010 et elle a été battue par une petite marge par Viktor Ianoukovitch. L'année suivante elle a été condamnée à sept ans de prison pour abus de pouvoir lors de la conclusion de contrats gaziers avec la Russie. Pour ses partisans et une partie des pays occidentaux, sa condamnation était due à des raisons politiques.

Elle a été remise en liberté le 22 février, jour de la destitution du président Viktor Ianoukovitch par les contestataires de Kiev opposés à sa volte-face pro-russe, et brigue maintenant son poste. Le président par intérim, Olexandre Tourtchinov, a indiqué qu'il ne serait pas candidat.

Selon un sondage récent, c'est le milliardaire et homme politique Petro Porochenko qui a le plus de chances de l'emporter le 25 mai. Le scrutin se déroulera dans le sillage d'une crise économique et politique majeure qui a conduit l'Ukraine au bord de la faillite et lui a coûté la perte de la Crimée, rattachée à la Russie.

Nos partenaires