Intervention musclée de la police turque contre des manifestants

09/06/13 à 21:39 - Mise à jour à 21:39

Source: Le Vif

La police turque a utilisé dimanche soir de grandes quantités de gaz lacrymogène et des canons à eau pour disperser une manifestation de plusieurs milliers de personnes dans le centre d'Ankara, au dixième jour du mouvement de contestation contre le régime islamo-conservateur, a constaté un photographe de l'AFP.

Intervention musclée de la police turque contre des manifestants

© Reuters

Des centaines de policiers anti-émeutes ont abondamment utilisé le gaz lacrymogène pour déloger les protestataires qui manifestaient pacifiquement sur la place centrale de Kizilay, théâtre de manifestations anti-gouvernementales, et ont fait au moins deux blessés. La police a aussi procédé à des interpellations parmi les manifestants qui se sont enfuis dans les ruelles avoisinantes sous une épaisse fumée de gaz toxique.

Cette intervention musclée sur cette place, pour la deuxième journée consécutive, est intervenue alors que les partisans du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan étaient réunis sur une autre place, à quelques km plus loin, où ils acclamaient l'homme fort du pays venu prononcer un discours, le quatrième depuis qu'il est arrivé dimanche après-midi dans la capitale turque.

Alors que les protestataires ont une nouvelle fois occupé la rue à Istanbul, Ankara ou Izmir, le chef du gouvernement a renoué avec sa rhétorique offensive contre les "pillards" et les "extrémistes", et dénoncé un complot "organisé à l'intérieur et à l'extérieur" du pays.

En savoir plus sur:

Nos partenaires