Indépendance de la Catalogne: 3 questions à un politologue

09/04/14 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Le Vif

Afin d'avoir un éclairage sur le sujet de l'indépendance catalane, nous avons posé trois questions à Pierre Vercauteren, politologue et professeur de sciences politiques à l'UCL.

Indépendance de la Catalogne: 3 questions à un politologue

© Belga Image

Une indépendance de la Catalogne est-elle possible malgré le refus du Parlement espagnol quant à ce référendum d'autodétermination ?

Là, il faut évidemment rentrer dans les détails de la Constitution espagnole. Il me semble que ce qui est demandé par les Catalans au Parlement espagnol ne soit pas possible sur le plan constitutionnel. Si nous devons rester dans un cadre purement juridique, il faudrait que la Constitution soit modifiée pour que cette autodétermination ait lieu. Mais le fond de l'histoire n'est pas tellement une question juridique mais un choix politique à poser. Nous voyons un parti indépendantiste catalan qui souhaite avancer vers l'indépendance face au reste de l'espace qui ne souhaite pas voir cela. Nous sommes ici dans une question de rapport de force politique.


Ce référendum qui aura lieu le 9 novembre, que vaudra-t-il dans ce cas-là ?


Si le cadre juridique n'évolue pas par rapport à maintenant, il n'aura aux yeux du Parlement espagnol aucune valeur et ne devrait entrainer aucune conséquence. Mais je crains fort que la position du Parlement et du gouvernement représenté par son Premier ministre Rajoy ne résolve pas le problème. Nous sommes ici face à une crise de la cohésion sociale en Espagne qui affecte une partie de la collectivité politique. Celle-ci se pose la question de rester ou non dans la collectivité espagnole mais on ne résout pas un problème comme celui-là en refusant la tenue d'un référendum. Je crains qu'en l'état, cela ne fasse que renforcer la détermination de ceux qui veulent organiser ce référendum et même apporter de l'eau à leur moulin dans la volonté d'autonomie. Car cela renforce l'image d'une Catalogne victime du reste de l'Espagne qui tient à la garder contre son gré.

Est-ce que pour vous, cette indépendance de la Catalogne serait possible dans un futur et même viable ?


Il n'y a pas d'études qui permettent de se prononcer sur la viabilité financière de la Catalogne indépendante du reste de l'Espagne. Cela dit, il faut considérer que dans le monde contemporain, toute séparation est coûteuse pour les membres de la famille qui se sépare. Ce serait coûteux pour la Catalogne et pour l'Espagne. Mais la viabilité à moyen terme et long terme n'est pas prévisible même si la Catalogne est une des régions les plus riches d'Europe actuellement. N'oublions pas que l'économie catalane comme l'espagnole a été durement touchée par la crise économique.

Nos partenaires