Inde: funérailles sous haute tension de l'étudiante violée et battue

30/12/12 à 08:55 - Mise à jour à 08:55

Source: Le Vif

La cérémonie de crémation de l'étudiante victime d'un viol collectif mi-décembre en Inde, emblématique des violences faites aux femmes en toute impunité dans ce pays, s'est tenue dimanche à New Delhi où les autorités craignaient de nouvelles manifestations.

Inde: funérailles sous haute tension de l'étudiante violée et battue

© Reuters

"La cérémonie de crémation a commencé. La famille a souhaité l'intimité et nous demandons à la population de ne pas pénétrer dans le crématorium", a déclaré un officier de police.

La jeune femme de 23 ans est décédée samedi soir à l'hôpital Mount Elizabeth de Singapour où elle avait été transférée jeudi dans un état critique après trois interventions chirurgicales.

Elle présentait notamment d'importantes lésions à l'intestin et au cerveau et avait fait un arrêt cardiaque en Inde.

Le 16 décembre, après être montée dans un autobus, elle avait été attaquée par six hommes qui l'avaient emmenée au fond du véhicule pour la violer à plusieurs reprises et l'agresser sexuellement avec une barre de fer rouillée. Elle avait été jetée ensuite hors du véhicule avec son compagnon.

Les funérailles ont commencé quatre heures après l'arrivée de sa dépouille, placée dans un cercueil doré, à l'aéroport de New Delhi à 04H15 locales (22H45 GMT) dans un avion spécial où ses parents avaient pris place également. Un cortège de 10 à 15 voitures a ensuite rapidement quitté l'aéroport.

Son corps devait être brûlé à la fin de la cérémonie sur un bûcher funéraire dans le district Dwarka du sud-ouest de la capitale indienne.

Selon un autre policier, plusieurs hauts responsables politiques y assistaient afin "de présenter leurs condoléances à la famille".

Avec Belga

Nos partenaires