Incendie en Espagne: près de 1000 nouvelles personnes évacuées

08/08/15 à 11:21 - Mise à jour à 20:25

Source: Belga

Un millier de personnes ont été évacuées très tôt samedi de la ville de Hoyos, dans l'ouest de l'Espagne, en raison d'un incendie d'origine probablement criminelle qui continue à se propager, ont indiqué des responsables locaux.

Incendie en Espagne: près de 1000 nouvelles personnes évacuées

Près du village de Hoyos, Espagne. © AFP/David Arranz

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 1400 personnes avaient déjà été évacuées dans des localités voisines de la région d'Estrémadure.

"Le vent a attisé les flammes et a causé la propagation du feu, forçant l'évacuation de Hoyos, en raison de la proximité de l'incendie et surtout de la fumée," à déclaré à la radio publique espagnole Jose Lopez Santana, responsable local de la Croix-Rouge.

Environ 300 pompiers et autres équipes d'urgence ont combattu les flammes durant la nuit, a indiqué le gouvernement de la région de l'Estrémadure dans un communiqué.

"Pour les familles, il est très difficile de ne pas pouvoir être capable de rester à la maison, mais sauver des vies doit être notre première priorité", a déclaré pour sa part le chef du gouvernement régional, Guillermo Fernandez Vara.

La cause de l'incendie était encore indéterminée mais "tout semble indiquer" qu'il s'agit d'un incendie criminel, selon lui.

"Quand un incendie est concentré dans une zone très spécifique, c'est parce que la main de l'homme doit avoir joué un certain rôle, parce qu'il ne fait pas plus chaud et plus sec dans la Sierra de Gata que dans le reste de l'Estrémadure," a-t-il avancé.

L'incendie, qui s'est déclaré jeudi dans la chaîne montagneuse de la Sierra de Gata, a dévasté plus de 6000 hectares.

Par ailleurs, près de 300 pompiers combattaient quatre autres incendies dans la région de Murcie, dans le sud-est du pays.

Les incendies de forêt ont ravagé plus de 54.000 hectares depuis le début de l'année en Espagne, plus que le total des deux dernières années, selon le ministère.

Le Portugal envoie des renforts

Le Portugal a annoncé samedi l'envoi de plus de 100 pompiers et 30 véhicules dans la région espagnole d'Estrémadure, frontalière, pour aider le pays voisin à combattre un important incendie, qui a déjà nécessité l'évacuation de 2.400 personnes.

"L'Espagne a fait une demande d'appui terrestre, nous avons mis sur pied une équipe composée de 104 pompiers et 32 véhicules qui est déjà en route", a précisé à l'AFP le colonel Joaquim Moura, porte-parole des services de protection civile.

"Nous avons un accord bilatéral avec l'Espagne et ce type de demande est courant, mais d'habitude elle intervient plutôt dans l'autre sens", a-t-il précisé.

Un millier de personnes ont été évacuées très tôt samedi de la ville de Hoyos, dans l'ouest de l'Espagne, en raison d'un incendie d'origine probablement criminelle, selon les responsables locaux.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 1.400 personnes avaient déjà été évacuées des localités voisines.

L'incendie, qui s'est déclaré jeudi dans la chaîne montagneuse de la Sierra de Gata, avait dévasté samedi matin plus de 6.000 hectares.

Après avoir été relativement épargné en 2014, le Portugal est lui aussi touché cette année par d'importants feux de forêts.

Samedi en début de soirée, plus de 300 pompiers combattaient deux incendies dans le nord du pays, appuyés par près de 150 véhicules, six avions et un hélicoptère.

Un peu plus tôt dans la journée, déjà dans le nord du Portugal, un hélicoptère léger des pompiers avait dû faire un atterrissage d'urgence en raison d'un problème technique, blessant légèrement deux des six occupants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires