Incendie à Rouen: Hollande promet que "tout sera fait" pour en "connaître les causes"

06/08/16 à 16:55 - Mise à jour à 16:54

Source: Belga

Le président François Hollande a exprimé samedi "sa solidarité et sa compassion à l'égard des familles" des victimes de l'incendie du bar de Rouen, qui a fait 13 morts, et a promis que "tout sera(it) fait" pour en "connaître les causes".

Incendie à Rouen: Hollande promet que "tout sera fait" pour en "connaître les causes"

© BELGAIMAGE

Le président François Hollande a exprimé samedi "sa solidarité et sa compassion à l'égard des familles" des victimes de l'incendie du bar de Rouen, qui a fait 13 morts, et a promis que "tout sera(it) fait" pour en "connaître les causes".

Le président François Hollande a exprimé samedi "sa solidarité et sa compassion à l'égard des familles" des victimes de l'incendie du bar de Rouen, qui a fait 13 morts, et a promis que "tout sera(it) fait" pour en "connaître les causes".

L'incendie, causé par la chute d'une personne portant un gâteau d'anniversaire garni de bougies, a fait 13 morts et six blessés dont un grave, dans le sous-sol du bar "Au Cuba Libre" de Rouen, dans la nuit de vendredi à samedi. C'est l'incendie le plus meurtrier en France depuis 2005.

Selon le vice-procureur au parquet de Rouen Laurent Labadie, les victimes sont âgées de 16 à 25 ans. "J'étais au bar, au rez-de-chaussée. On a vu les flammes, c'était comme un lance-flammes, tout a été très vite", a raconté encore choquée, Stéphanie, témoin. "J'étais sur les lieux au moment de l'incendie", raconte Amar Ould Said, 40 ans.

"Ils sortaient des corps toutes les deux minutes. Ils avaient aménagé un espace de soins sur le trottoir d'en face". Sur l'autre côté de l'avenue Jacques Cartier, une grande artère sud-nord de Rouen, proche de la Seine, où passe aussi le métro-tram, les premiers soins ont en effet été donnés aux blessés avant leur transport à l'hôpital. Une cinquantaine de pompiers se sont rapidement rendus sur les lieux.

Au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Rouen, le Plan blanc, activé en cas d'urgence exceptionnelle, a été déclenché. Le bar était très prisé au sein de ce quartier populaire de la rive sud de Rouen, à moins de 200 mètres de la Seine. Il était fréquenté surtout par des jeunes.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires