Important dispositif policier dans Paris par crainte de manifs illégales

22/09/12 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Vif

Un important dispositif policier était déployé samedi dans plusieurs quartiers de Paris, où la situation était calme en début d'après-midi, alors qu'un homme a été interpellé pour avoir appelé à décapiter le directeur de Charlie Hebdo après la publication de caricatures de Mahomet.

Important dispositif policier dans Paris par crainte de manifs illégales

© Image Globe

Ce suspect d'une quarantaine d'années a été arrêté à La Rochelle, pour avoir écrit sur un site jihadiste: "Qui m'apporte cette tête, c'est le vase qui déborde", selon une source judiciaire.

Une enquête préliminaire avait été ouverte vendredi par le parquet de Paris pour "provocation à la commission d'une atteinte à la vie". La publication mercredi par Charlie Hebdo de dessins sur la controverse créée par un film amateur islamophobe a provoqué une série de manifestations à l'étranger et en France.

"Beaucoup d'appels" à manifester samedi dans les grandes villes françaises ont été relayés via les réseaux sociaux et par SMS, malgré l'interdiction des manifestations de musulmans ulcérés d'abord par ce film islamophobe, puis par les caricatures. Imams et responsables musulmans avaient appelé au calme vendredi lors de la grande prière.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires