"Il faut se demander ce qu'on a fait, et surtout pas fait, pour que des citoyens aillent dans la direction de Le Pen"

23/12/16 à 09:05 - Mise à jour à 09:06

Source: Le Vif/l'express

Le grand cinéaste Costa-Gavras poursuit son idée citoyenne, engagée, du 7e art. A l'heure où paraît la première partie de l'intégrale de son oeuvre, celui qui signa Z et L'Aveu, Missing et Le Couperet, pose plus que jamais, à 83 ans, un regard lucide sur notre société. Avec, à l'égard de la démocratie, une inquiétude certaine. A quelques mois de l'élection présidentielle française...

Belle entreprise que cette intégrale (1) dont le premier volume paraît ces jours-ci !

Arte m'a donné carte blanche. J'ai d'abord fait restaurer les films. Avec le numérique, on peut retrouver l'image originale. On peut même l'embellir, mais ça, je ne le voulais pas. Le son aussi a été restauré. Et j'ai fait une longue interview (trois heures) avec Edwy Plenel (NDLR : journaliste, fondateur de Mediapart), pour resituer chaque film dans son contexte. Car chaque film a son histoire, sa raison d'être. J'ai ressenti, durant ce travail, une certaine mélancolie. Tant des acteurs de ces films sont aujourd'hui disparus.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires