Ikea France perquisitionné dans un dossier de surveillance illicite des clients et salariés

07/11/13 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Le Vif

Le siège français de la société d'ameublement Ikea est perquisitionné depuis ce jeudi matin dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de surveillance illicite de salariés et de clients, a-t-on appris auprès de la direction française du géant suédois.

Ikea France perquisitionné dans un dossier de surveillance illicite des clients et salariés

© Reuters

"Effectivement, il y a bien une perquisition au siège depuis ce matin", a indiqué une porte-parole de l'enseigne, dont le siège est à Plaisir (ouest de Paris).

Une autre perquisition au siège avait déjà eu lieu mardi, a également indiqué la filiale française d'Ikea, sans plus de détails.

Ikea France fait l'objet depuis début 2012 d'une enquête pour soupçons d'espionnage illicite de ses salariés et de ses clients. Ces investigations ont déjà déjà donné lieu à une dizaine de mises en examen, notamment celle de Jean-François Paris, responsable du département gestion du risque de 1998 à 2012, et de son ancienne adjointe.

"Depuis le début de l'enquête (...), Ikea France coopère avec les autorités policières et judiciaires. Les allégations de non-respect de la vie privée sont prises très au sérieux et Ikea a tout fait pour que des pratiques contraires à ses valeurs ne puissent plus se reproduire à l'avenir", a souligné l'enseigne d'ameublement dans un communiqué jeudi à la mi-journée.

Plusieurs autres perquisitions ont été réalisées dans des magasins Ikea en France.

En savoir plus sur:

Nos partenaires