Hongrie : état d'urgence en raison d'une inondation de boue toxique

05/10/10 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Le Vif

Plusieurs villages situés dans l'ouest de la Hongrie ont été submergés de centaines de mètres cubes de boue toxique provenant d'une usine d'aluminium, faisant quatre morts, dont un bébé, selon les médias locaux.

Hongrie : état d'urgence en raison d'une inondation de boue toxique

© Reuters

"Le gouvernement a proclamé l'état d'urgence dans les départements de Veszprém, Györ-Moson-Sopron et Vas à cause de l'inondation de boue rouge", a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Sept personnes sont encore portées disparues et 120 autres sont blessées. Les médias hongrois parlent de la plus grande catastrophe chimique de la Hongrie. Le secrétaire d'Etat à l'Environnement, Zoltan Illés, a jugé mardi qu'il n'y avait jamais eu de catastrophe chimique aussi grave en Hongrie, lors d'une visite à Kolontar, l'un des villages touchés. L'inondation est une "catastrophe écologique", a-t-il estimé.

Lundi, un réservoir de boue toxique d'une usine d'aluminium d'Ajka (165 km ouest de Budapest) s'était rompu pour une raison inconnue et avait inondé plusieurs villages. Près de 400 personnes ont dû être évacuées, des centaines de maisons sont touchées par cette inondation.

La boue rouge est un résidu toxique, issu de la production d'aluminium, composé d'éléments nocifs comme le plomb et très corrosif. La production d'une tonne d'aluminium entraîne la production de près de trois tonnes de boue rouge.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires