Hollande demande que le Vatican reçoive la coalition nationale syrienne

24/01/14 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Le Vif

Le président français François Hollande a demandé vendredi à Rome que le Vatican reçoive la coalition nationale syrienne, le groupe le plus important de l'opposition, après son entretien avec le pape François.

Hollande demande que le Vatican reçoive la coalition nationale syrienne

© Image Globe

"J'ai exprimé le souhait que le Vatican puisse accueillir la coalition nationale syrienne", a indiqué M. Hollande lors d'un point de presse. "La conférence de Genève doit être tournée vers la transition, nous devons tout faire pour arrêter les combats et déployer l'aide humanitaire".

M. Hollande a également indiqué que le pape et lui-même avaient exprimé "la même inquiétude" au sujet des chrétiens d'Orient. "La France est mobilisée pour que les chrétiens d'Orient restent là où ils ont toujours vécu et ne prennent pas le chemin de l'exil en raison des combats en cours. Les chrétiens d'Orient doivent être partout soutenus et protégés".

Le Vatican a été invité à participer aux travaux de la conférence Genève II sur la Syrie. Il y a dix jours, le Vatican avait réuni des experts catholiques et non catholiques, qui avaient recommandé l'engagement de toutes les confessions et communautés du pays dans une solution pacifique, et l'implication de tous les acteurs régionaux, dont l'Iran.

Une délégation syrienne porteuse d'un message de Bachar El Assad avait été reçue fin décembre par le numéro deux du Vatican, Pietro Parolin. Dans un message, le président syrien avait appelé à "un dialogue national entre les Syriens, sans interférences étrangères, car le peuple syrien est seul maître de son destin, et il est le seul à choisir sa direction".

M. Hollande assure par ailleurs que "la France défend partout la liberté religieuse". "C'est la patrie de la liberté de conscience, de conviction". Elle défend cette liberté "par rapport à tous les actes antireligieux qui peuvent être commis. Ca vaut pour toutes les religions, nous avons la même détermination contre tous les actes, sans distinction".

En savoir plus sur:

Nos partenaires