H&M ne respecte pas la sécurité de ses travailleurs

02/10/15 à 20:54 - Mise à jour à 20:54

Source: Belga

La chaîne de magasins de vêtements H&M ne respecte pas ses engagements vis-à-vis de la sécurité de ses travailleurs, selon un rapport du réseau international Clean Clothes Campaign dont achACT fait partie.

H&M ne respecte pas la sécurité de ses travailleurs

© REUTERS

"L'enseigne multinationale a pris un retard inacceptable dans son obligation de garantir la mise en oeuvre des actions correctives chez ses fournisseurs au Bangladesh", dénonce le rapport, qui se fonde notamment sur des rapports d'inspection des usines. Pour rappel, H&M avait signé un accord après l'effondrement du Rana Plaza en avril 2013 qui s'était soldé par la mort de 1.138 ouvriers du textile et avait fait 2.500 blessés.

Le rapport de la Clean Clothes Campaign démontre que les fournisseurs de l'enseigne, qui se décrit comme "montrant les meilleures performances dans le domaine social comme environnemental", n'ont pas respecté les délais imposés pour procéder aux réparations nécessaires. Parmi elles, l'installation de portes coupe-feu, l'accès aux issues de secours ou la sécurisation des escaliers. "En conséquence, dans de nombreuses usines, les travailleurs ne peuvent pas évacuer en toute sécurité en cas d'incendie ou d'accident", dénonce achACT, qui rappelle qu'en 2010, 21 ouvriers étaient décédés dans l'incendie d'une usine sous-traitante d'H&M privée d'issues de secours conformes.

"achACT engage H&M, multinationale de la fast fashion et premier acheteur au Bangladesh, à mettre autant d'efforts à appliquer ses engagements en matière de responsabilité sociale qu'à les promouvoir, s'il souhaite être crédible."

En savoir plus sur:

Nos partenaires