Grèves : transports hautement perturbés en Grèce et à Madrid

29/06/10 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif

Les madrilènes ainsi que les grecs ont subi les désagréments liés aux grèves organisées aujourd'hui dans leur pays. Les transports et les services publics ont été perturbés en Grèce tandis que le métro de Madrid, qui transporte deux millions de personnes chaque jour, a été totalement paralysé forçant les voyageurs à trouver d'autres moyens de transport.

Grèves : transports hautement perturbés en Grèce et à Madrid

© Reuters

En Grèce, la grève générale a été décrétée pour protester contre la réforme des retraites, mesure phare du programme d'austérité du gouvernement socialiste. Cette cinquième grève générale depuis février a affecté le trafic aérien interne mais toutes les liaisons internationales ont cependant été maintenues. Le trafic ferroviaire a également été perturbé, mais les ferries fonctionnaient normalement au Pirée, près d'Athènes où environ un millier de garde-côtes et policiers étaient déployés pour empêcher une éventuelle action de blocage de quelque 500 syndicalistes communistes.

La grève affecte aussi l'administration, les hôpitaux et les entreprises publiques, et prive le pays de toute information pendant 24 heures, le syndicat des journalistes s'étant rallié au mot d'ordre. La Confédération des commerçants et artisans s'y est aussi associée mais tous les commerces étaient ouverts à Athènes. Les avocats poursuivaient pour leur part jusqu'au 7 juillet une grève qui paralyse la justice. De brefs affrontements entre jeunes et policiers ont conclu les manifestations à Athènes.

En Espagne

A Madrid, les syndicats ont appelé à protester contre la baisse de salaires d'environ 5% imposée par la Communauté de Madrid à tous les fonctionnaires de la région. Selon la presse madrilène, c'est la première fois depuis près de 20 ans qu'une telle grève paralysant le métro a lieu à Madrid.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires